please wait..

9 Comments :

dortu from blgium, said 2193 days ago
This daily situation of suffering is, 75 year later, a consequence of hitlerism...All these ordinary and emoting people, from one or the other part of the fronteer only want to live in peace! May all the politic leaders(arabic, jewish, american ) hear the complain! Mr Obama, specially, the whole world counts on you and hopes...
MARCUS de Sederot Israël, a dit il y a 2221 jours
Réponse à CHALAL, de France, qui écrit :
"vu le blocus israelien sur les populations gazaouis".
Il y a une longue frontière entre l'Egypte et Gaza. Le blocus est donc à attribuer AUSSI aux Egyptiens. Votre indignation est sélective, donc vaine.
CHALAL de France, a dit il y a 2232 jours
Il est évident que la récolte de cette femme ,qui avec force et courage, maintient l'espoir d'en vendre une partie hors des frontières de Gaza, dépend pour le coup de la bonne clémence d'Israel .Je reste très perplexe quand à l'avenir de l'entreprise agricole de Madeha ,vu le blocus israelien sur les populations gazaouis qui peu à peu subissent un étouffement qui les dirige vers une reddition voulu par l'état Hébreux.
Nicanor de Paris, France, a dit il y a 2217 jours
Le régime du Hamas est également honni, et à juste titre, par le gouvernement égyptien, qui voit d'un mauvais oeil ce mini-clone des Frères Musulmans qui cherchent à prendre le pouvoir au Caire... De plus, sans être d'accord avec ce semi-blocus douloureux et politiquement inefficace, je trouve cependant que vous avez le tort de ne pas avoir mentionné le blocus idéologique du peuple palestinien (pas de Mahmoud Abbas, qui n'a aucune représentativité ni autorité) à l'encontre d'Israël. Tant qu'à faire, si l'on est critique, autant être également impartial !
Kineret de FRANCE, a dit il y a 2234 jours
Madeha merci,

Merci pour montrer l'exemple, étant une femme c'est méritoire,
Merci aussi de préciser que Bet Lehya est un nom hébreux et que donc il a été gardé comme tel.
Merci de préciser l'endroit où se trouve la bonne terre et les points d'irriguation qui permettent sa culture.
Merci de ne pas oublier de préciser que cette terre est "la meilleure cultivable de la bande de Gaza" Puisque durant les 30 dernières années elle a été déffrichée, anoblie par les "colons" qui ont vu leurs entreprises agricoles, leurs maisons et leurs villes entières détruites pour vous. Eux n'ont plus rien et n'apparaîtrons pas dans ce magnifique projet médiatique.
Etrange que dans tous les discours des gazaouis ont critique Israel mais que l'on pleure de ne pouvoir profiter de ses infrastructures. Etrange que le manque soit aussi cruel alors que l'argent des ONG, de l'Europe, des associations diverses et variées coulent à flots. Etrange que les armes franchissent toutes les barrières, mais pas l'essentiel pour construire et développer votre région. Oui étrange.
L'espoir peut-être vient de vous Madena pour que vous montriez l'exemple à vos concitoyens.
Nicanor de Paris, France, a dit il y a 2217 jours
Kineret, ce que j'apprécie, chez cette femme -que l'on voit dans des vidéos postérieures-, c'est sa modération. Elle n'est pas haineuse. Elle aime sa terre et son travail. Elle aime sa terre avec ses mains et avec ses pieds nus. Elle a la tendresse du corps et du bon sens. Elle a le bon sens d'être tendre (derrière sa rudesse). Elle a le courage de la générosité et de la modération. Si seulement tous les Palestiniens étaient à son image, je pense que la paix serait vite conclue, malgré les colons et les partis qui les soutiennent -et qui font du chantage aux autres partis-. Que cette femme soit saluée, qu'elle soit bénie ! Quant aux colons (pas "colons"), ils n'étaient pas là chez eux : leur pays, c'est Israël. Et c'est vrai quel que soit le travail qu'ils ont pu accomplir sur des terres arabo-palestiniennes. Vous trouvez "étrange" que les Gazaouis critiquent Israël tout en "pleurant"(qui pleure ?) de ne pouvoir profiter de ses infrastructures ? Je trouve que cela n'est nullement étrange. Gaza, pauvre et minuscule et surpeuplée, est dépendante d'Israël (l'argent des ONG, de l'Union Européenne, d'associations, etc..., n'y change rien). Faudrait-il, selon vous, que les Gazaouis meurent --ou tout au moins que leur vie soit perpétuellement gâchée-- sous prétexte qu'ils critiquent Israël ? Le problème, ce n'est pas que les Gazaouis critiquent Israël, mais qu'ils ont voté pour le Hamas, qui ne reconnaît pas le droit à l'existence d'Israël en tant qu'Etat-nation du peuple juif. La nuance est de taille. Mais il faut prendre en compte le fait que les Gazaouis n'ont pas voté Hamas tant contre Israël que contre le Fatah corrompu et inefficace. Enfin, certes des armes passent, mais pas que des armes, loin de là ! C'est quasiment tout qui passe (par les tunnels sur la frontière égyptienne, mais aussi, s'agissant de nourriture, d'énergie, de médicaments, par la frontière avec Israël). Tout passe mais en quantités trop faibles, et au final la pénurie demeure, et quand les produits sont disponibles, les tarifs restent souvent prohibitifs. Gérer la pénurie ne permet pas de mener une politique économique.
fiona yaronfield from london, said 2244 days ago
This site is brilliant. It just shows the simple need of everyone just trying to survive, desperate to get on with their lives. Not interested in the past but in their day to day. It is a glimmer of hope in what feels like a hopeless situation.
silla de paris, a dit il y a 2245 jours
I am in Paris for a few weeks and they showed me this project. Amazing!! this video is so beautiful and sad
Miryam de Istanbul,Turquie, a dit il y a 2246 jours
Bonsoir,
Selam et Merci a Madeha Abu Nada de partager ses inquietudes, sa vie avec nous.
Je ne savais pas du tout que des personnes pas tres pauvre et possedant, un travail normal, vivent aussi a Gaza contrairement au pecheur Sephian Baker.
Sa complainte de "danger et risque pouvant venir du pays voisin" est triste, parce que ca me fait realiser ce quelqu'un peut sentir de pres dans une situation de guerre constante dans sa vie privée et aussi les sentiments de tristes rancunes envers un pays voisin, qui pour eux n'est que une force qui peut apporter la destruction a tout moment.

Dieses Video teilen

CODE :

Landwirtschaft

Madeha ist wegen der Blockade über ihre jährliche Ernte besorgt. Auf der anderen Seite macht ihr auch das Risiko zu schaffen, dass ihre Ernte jederzeit den Panzern zum Opfer fallen kann
28 Oktober 2008
 

 

Newsletter

 

Dieses Video Senden

Send this video
Senden

Währenddessen in Sderot

Klicken Sie hier um das Video anzusehen
// Tags Arte
Notice: Undefined index: bandwidth in /home/gazasderot/prod/application/default/controllers/VideoController.php on line 76