please wait..

4 Comments :

Esteban Martinez from Bradenton Fla USA, said 2139 days ago
As a Portorican in the United States since 1946 I learned to live between a variety of ethnic groups. I know what racism truly is. I also learned we as human beings are brothers and sisters. Our physical structures and inner workings are the same. Goverments and languages create an illusion of difference. When we stop concentrating on petty things and communicate as family, only then would we be able to get along. I've been following the events in Gaza and all I hear is a venomous potion of negativity. Everyone needs to forget what occurred in the past and concentrate on the future. Brothers and sisters are suffering, never mind the statistics, everyone needs to concentrate on ending the bloodshed. And once the violence ceases we need to get together and forget politics. Human beings should be paramount when combatants get together to bicker over what now seems petty in the eyes of a bigger power than us. The eternal he did this and that should be discarded to concentrate on the innocent non-military population. It's a shame that men, women and children are being sacrificed due to some stupid rivalry. I believe my God is the same as every other God in this small planet, representing peace and not some abstract figure urging war. I know it's not easy but I would like to see human beings all over the world embracing peace and not hate. If we continue negative labeling of those different from us the cycle of violence will continue throughout the world. As a boy I learned this on the streets of New York City long ago.

May the Palestinians and Israelis find the road to peace.
thierry de france, a dit il y a 2159 jours
chère Madeha,
je sais pas ce qu'il faut faire...
peut etre ne plus vendre des fraises à l'Europe, mais faire des
légumes locaux et les vendre sur les marchés.
Même nous, agriculteurs d'Europe, nous avons engorgés nos propres marchés. Nous sommes trop dépendants de l'extérieure, tout en faisant d'énormes gaspillages pour produire, on ne résous pas les problèmes...
alors peut être, faut-il retrouver des choses plus simples, redécouvrir notre propre métier. Diversifier nos productions, laisser respirer notre terre, et vendre nous même nos produits localement...et peut être aussi que tout le monde réduisent ses exigences!
je te souhaite plein de courage et d'espoir pour cette nouvelle année 2009.
MARCUS de Sederot Israël, a dit il y a 2166 jours
Message à destination de l'équipe de journalistes Gaza-Sederot :
De grâce, si vous possédez un minimum d'humanité, dépassez votre métier de journalistes et précisez à cette brave MADEHA que tout près de son champ, il existe un pays, l'EGYPTE, où elle pourrait vendre ses fraises. Montrez-lui sur une carte le chemin qui sépare son champ de la frontière égyptienne, et rappelez-lui que l'Egypte est un pays ami des Palestiniens.
A de Bruxelles, Belgique, a dit il y a 2163 jours
Les cultures de la brave Madeha sont destinées à un marché extérieur, qui est l'Union européenne, et je pense au marché israélien aussi. La situation actualle ne lui permettant pas d'exporter ce dont elle passe son temps à cultiver, son gagne-pain en quelque sorte, elle doit encaisser et subir les pertes occasionnées. C'est tout ce qu'elle cherche à expliquer.C'est facile de prendre l'Egypte pour responsable de la fermeture des points de passage, mais je pense que la situation est beaucoup plus compliquée qu'elle ne paraisse à certains.

Dieses Video teilen

CODE :

Zu gehen ist seine Seele zu verlieren

Die Erdbeerenernte ist endgültig verloren. Madeha hat Schwierigkeiten und Sorgen um ihre Zukunft.
17 Dezember 2008
 

 

Newsletter

 

Dieses Video Senden

Send this video
Senden

Währenddessen in Sderot

Klicken Sie hier um das Video anzusehen
// Tags Arte
Notice: Undefined index: bandwidth in /home/gazasderot/prod/application/default/controllers/VideoController.php on line 76